loader
Dishes hung out to dry on a clothesline.

Faire la vaisselle à la main 25 novembre 2009

Faire la vaisselle consiste à nettoyer les plats, assiettes et couverts qui ont servi au repas en enlevant les salissures laissées par les aliments.

La pire façon de faire la vaisselle consiste à laisser couler l’eau sur les plats que l’on arrose de détergent. L’eau comme le liquide vaisselle doivent être utilisés avec mesure.

Pour une vaisselle bien sale, l’idéal est de la laisser tremper quelques minutes dans de l’eau chaude savonneuse.
Sauf pour le fromage, il faut mettre de l’eau froide. Parce que si le fromage est encore chaud il est tout mou et il colle encore plus.

Le nettoyage requiert de l’eau et de frotter. Le liquide vaisselle tout comme l’eau chaude permettent de décoller plus facilement la saleté, mais ils ne sont pas obligatoires. Il est possible de faire la vaisselle simplement avec de l’eau froide et une éponge.

Pour économiser l’eau, on peut rincer la vaisselle dans une bassine d’eau froide que l’on change quand elle commence mousser.
Une autre technique consiste à remplir d’eau le lavabo au fur et à mesure que l’on rince la vaisselle : l’eau de rinçage des premiers plats lavés sert d’eau de trempage pour la suite de la vaisselle.


Les liquides vaisselle du commerce

Le liquide vaisselle est un détergent composé principalement d’agents nettoyants appelés tensioactifs et d’autres ingrédients : colorants, conservateurs, parfum de synthèse…

Il faut noter que les liquides vaisselle antibactériens sont à éviter absolument. D’abord parce qu’ils ne servent à rien : ils n’éliminent qu’une partie des bactéries, les bactéries restantes ne mettent que quelques instants à se multiplier pour être aussi nombreuses qu’au départ. De plus il est inutile de chercher à désinfecter la vaisselle (par exemple à l’eau de Javel) pour l’essuyer ensuite avec un torchon qui n’est pas stérile. L’autre inconvénient des agents antibactériens est qu’il favorise la prolifération de  bactéries plus résistantes.

Même si les tensioactifs ont l’obligation d’être biodégradables à 90%, les liquides vaisselle ne sont pas bons pour l’environnement. Ils sont rejetés avec les eaux usées et se retrouvent dans les cours d’eau ou les sols. On peut trouver dans les magasins biologiques des liquides vaisselle à base de tensioactifs végétaux qui sont moins nocifs pour l’environnement. En grande surface, on peut chercher des liquides vaisselle avec un éco label qui sont moins polluants que leurs concurrents.

Pour prolonger la durée de vie d’un liquide vaisselle, on peut le couper avec de l’eau.

Des recettes de liquides vaisselle

Pour laver la vaisselle, on peut utiliser un savon naturel liquide, par exemple du savon de Marseille ou du savon noir. Il importe de vérifier la composition pour vérifier que le savon est bien naturel.

Le lave-vaisselle

Les lave-vaisselle modernes sont conçus pour économiser l’eau et l’énergie. Ils consomment parfois moins d’eau qu’une vaisselle à la main.

Mais la comparaison avec la vaisselle à la main n’est pas à l’avantage des lave-vaisselle car la consommation d’eau n’est pas le seul critère à prendre en compte. Le lave-vaisselle consomme de l’électricité, principalement pour faire chauffer l’eau. Le lavage à la main demande également de l’énergie pour chauffer l’eau.
Un lave-vaisselle nécessite des matières premières, de l’énergie pour la fabrication et le transport. Les détergents pour lave-vaisselle sont plus agressifs que les liquides vaisselle. Après quelques années d’utilisation, le lave-vaisselle devient un déchet encombrant.

Lors de l’achat la consommation d’eau et la consommation électrique sont des critères de choix importants. Un lave-vaisselle gourmand en énergie risque de faire augmenter la facture d’électricité. En France, les lave-vaisselle sont classés selon leur consommation à l’aide de lettres comprises entre A et G. Les lave-vaisselle les plus économiques sont désignés par la lettre A.

Pour économiser de l’eau et de l’électricité, on peut attendre que le lave-vaisselle soit bien rempli avant de le faire tourner. Si on fait tremper la vaisselle avant de la mettre au lave-vaisselle, alors il n’y a pas d’intérêt à avoir un lave-vaisselle.

On trouve encore du phosphate dans certains détergents pour lave-vaisselle. Les phosphates sont responsables des marées vertes qui asphyxient les cours d’eau.

Faire moins de vaisselle

Les couverts jetables sont une fausse bonne idée lorsqu’il s’agit d’alléger la corvée de vaisselle. D’abord ils reviennent très cher et ensuite ils produisent des déchets qui ne sont en général pas recyclables.

Pour faire moins de vaisselle, il faut commencer par ne pas être maniaque sur les conventions. On peut très bien garder la même assiette pour l’entrée, le plat principal et le fromage (et parfois même pour le dessert). Et si saucer son assiette n’est soit disant pas poli quand on est au restaurant, à la maison ça évite de laver le double d’assiettes.

Chaque habitant de la maison peut avoir un verre et une tasse attitrés, reconnaissables à leur couleur. Ils peuvent ainsi resservir plusieurs fois avant d’être lavés.

Si on laisse la vaisselle s’égoutter quelques minutes, elle est plus facile à sécher ensuite.

Corentine

10 # # # # # # # # # #

Laisser un commentaire


*

Le ménage de A à Z, tous les trucs pour un ménage et repassage impécables - Tous les trucs d'UntempspourVous.fr, le n°1 du ménage et repassage à Paris et région parisienne